Depuis le 4 février, nous sommes dans la saison du printemps selon le calendrier Chinois. La température s’adoucit, les bourgeons pointent le bout de leur nez, les oiseaux chantent…C’est le renouveau d’un cycle.

e

La Terre, comme la plupart des animaux et végétaux, a hiberné pendant les mois d’hiver. L’énergie du printemps réveille cette nature encore endormie, qui s’est bien reposée durant ces mois faibles, énergétiquement parlant.

vyazygdya

 C’est la même chose pour l’Homme, en hiver il doit se mettre au repos et recharger ses batteries pour le prochain cycle (cf article Hiver). 
Cette énergie du printemps nous demande à nous aussi de nous réveiller, toutes les cellules de notre corps sont sollicitées après ce repos hivernal. Comme après une bonne nuit de sommeil réparateur, nous nous éveillons et en pleine forme !!
Hiver = recharge des batteries
Printemps = mobilisation de l’énergie accumulée

s

Mais ça, c’est la théorie, dans la réalité ce n’est pas toujours le cas, malheureusement ! 
Beaucoup d’entre nous se sentent fatigués, avec un manque de dynamisme, d’entrain. C’est comme vouloir rouler à 200 km/H avec une deux chevaux, on avance pas et c’est frustrant !

d

UBFVBSF
Pourquoi ?
C’est simple qu’avez-vous fait cet hiver ?
Avez-vous rechargé vos batteries comme la nature l’a fait elle même ? 
Vous êtes-vous couchés plus tôt, avez-vous concentré votre énergie vers l’intérieur ? 
Avez-vous dépensé beaucoup d’énergie sans vous occuper de votre biorythme ?
DF BBEBRFFFhefefh
L’énergie du printemps est associée à l’énergie du Foie en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).

ed

Voici ses principales fonctions et des exemples de symptômes en cas de dérèglement (ce ne sont que des exemples, cela ne permet en aucuns cas de faire un diagnostic) :
  • il est responsable de la bonne circulation du QI (énergie) dans tout le corps
  • il régule le sang dans tout le corps, troubles possibles  : fatigue, troubles gynécologiques…
  • il contrôle les tendons et ligaments, les nourrit, troubles possibles  : problèmes articulaires, tendino-ligamentaires, crampes…
  • il nourrit, humidifie les yeux, troubles possibles : sécheresse des yeux, trouble de la vision, mouches devant les yeux…
  • il favorise une bonne digestion, troubles possibles : éructations, reflux gastriques, ballonnements, hoquets…
  • il a une influence profonde sur notre état émotionnel, troubles possibles : colère, frustration, irritabilité, fluctuation de l’humeur…
Notre foie est comparé à un général de l’armée, c’est à lui qu’on doit l’organisation générale de toutes les fonctions du corps. Autrement dit, si cette énergie n’est pas optimale, des symptômes risquent d’apparaître.
rdv
Le foie et sa dimension psychologique (en MTC) :

df

  • il nous aide à organiser notre vie avec perspicacité et sagesse,
  • il donne du sens à notre vie,
  • il permet l’inspiration, la créativité et les idées.
Le foie est associée à l’émotion de la colère au sens large (intériorisée ou extériorisée) : frustration, ressentiment, fureur, cris, grande irritabilité…
Il y a une relation réciproque entre les émotions et le foie :
→ une mauvaise énergie du foie entraîne des tensions émotionnelles
→ et inversement, une émotion excessive et durable, comme la colère, la frustration ou l’irritabilité, perturbera les fonctions du foie

FSV

Emotions néfastes associées au foie :
irritabilité, colère, frustration, ressassement

 

s

 BDBCDB
s
Comment prendre soin de cette énergie du foie en cette période de printemps ?

s

  • Bien évidement je ne reviendrai jamais assez sur l’importance de la bonne gestion de nos émotions, apprendre à gérer ses émotions ! (verbaliser, ne pas ressasser, exercices de respiration, méditer…).
  •  C’est notre première dépense quotidienne en quantité énergétique ! Durée physiologique d’une émotion : 90 secondes, au delà c’est nocif.
  • Une alimentation équilibrée et variée, attention aux graisses (fonction de la vésicule biliaire) et aux excès de sucre.
  • Un sommeil de bonne qualité et en bonne quantité.
Evidement c’est du bon sens, rien de neuf sous le soleil, aucun remède miracle !
Notre organisme a des besoins, encore faut-il l’écouter, le corps nous parle et nous dit ce qu’il ne va pas.

RGR

Rappel : quelle est la véritable fonction de la DOULEUR ?

RVR

Elle signale un problème
 → anesthésier la douleur n’est pas suffisant, il faut aussi réparer le dysfonctionnement.
Je vous souhaite un bon printemps, profitez de cette nouvelle énergie vivifiante, et restez à l’écoute de…votre corps !

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Cet article vous a plu ? Partagez !